Lors d’un régime on est plutôt excédé par le nombre d’aliments qu’on nous incite, voire qu’on nous ordonne à arrêter de manger. Pourtant ces méthodes sont plus incitatives qu’autre chose, de plus, certaines d’entre elles peuvent nous faire maigrir sans qu’on le sache. C’est le cas de la pomme de terre. Diabolisé par les puristes du régime, ce petit tubercule réserve des surprises en ce qui concerne la diète.

Le principal problème avec la pomme de terre est qu’on a longtemps pensé à tort qu’elle était un légume. On a donc eu tendance à l’accompagner de riz ou d’autres féculents. Ou encore à croire que les frites avec le hamburger étaient un repas complet. Et c’est de là qu’est partie la campagne anti-pomme de terre. Pourtant si on la cuisine bien elle est plutôt bénéfique pour la silhouette. Le tout est donc de ne pas l’imbiber de matières grasses, ce qui fait ; pas d’huile, pas de beurre donc surtout pas de tartiflette. Le mieux est encore de le cuire à l’eau, à la vapeur ou au four. Ainsi les protéines, les fibres et les nutriments qu’elle contient aident à la diète. En détail, cela fait que dans une pomme de terre on a 6g de protéines, 1500 mg de potassium et pas plus de 300 calories. De ce fait, la pomme de terre est l’aliment par excellence pour un régime non seulement parce qu’elle est efficace mais aussi parce qu’elle se trouve à chaque coin de rue et à moindre prix.

Donc, pour maigrir ne prenons pas racine et causons tubercule.

Pomme de terre pour maigrir : oublier l’allure sac à patates.

| Blog |
A propos de l'Auteur
-