Tout le monde a sa chanson préférée ou sa musique de prédilection. Classique, Rap, Rock, chacun ses goûts mais l’effet obtenu est le même ; c’est une certaine satisfaction qui inonde le corps. Et c’est en constatant cette réaction que la musique entre aujourd’hui dans le monde de la thérapie et bien évidemment celui du bien-être. Cette technique jugée efficace par les praticiens est aujourd’hui proposée dans les Spas. Car dès qu’il s’agit de soins avant-gardistes et agréables, les instituts veulent intégrer cette corde à leur harpe.

Cette technique est donc ce qu’il y a de plus doux puisque le patient aura à écouter et, selon le procédé adopté, participe ou non. En effet, il existe deux sortes de musicothérapie ; la première est dite réceptive car on ne fait qu’écouter des sons, des rythmes, une voix afin d’acquérir un niveau de concentration, de stimuler la créativité et surtout de se relaxer. Alors, que quand la musicothérapie requiert la participation du patient elle est appelée active ce qui veut dire qu’il y a interaction entre la musique et l’individu. Il peut ainsi chanter, composer ou juste produire des sons. Pour les plus sceptiques, sachez que la musicothérapie est une discipline qui a fait ses preuves dans la médecine comme avec les autistes qui communiquent un peu plus facilement à l’aide la musique. Donc pour une personne bien portante, une séance améliorera nettement le comportement social par une remontée de l’estime de soi. Et si le mental est soulagé, le physique n’est pas en reste grâce à la musicothérapie car le son relaxe en faisant baisser le taux de cortisol. Aussi, les endorphines libérées apaisent et ont un effet sur les muscles.

Pour notre bien-être donc, les Spas nous dédicacent le nouveau soin qu’est la musicothérapie.

La musicothérapie dans les spas : une note de bien-être.

| Blog |
A propos de l'Auteur
-