Lorsqu’on veut prendre soin de soi l’on a tendance à se tourner vers des soins presque trop superficiels. Il est vrai que l’enveloppement au chocolat rassemble tout ce qu’on peut aimer, détente, gourmandise et beauté, mais ses effets sont malheureusement comptés dans le temps. On ne pourra donc apprécier ce corps lisse et parfumé qu’un petit moment. Mais si l’on recherche réellement des résultats qui résistent au mois, voire aux années, le mieux est encore de corriger ce qui ne va pas dans notre mode de vie. Mais l’auto-analyse ne suffit pas toujours, c’est pour cela qu’il est nécessaire de se tourner vers des professionnels de la discipline la plus essentielle en ce qui concerne l’épiderme.

La kéropraxie commence par un bilan de notre vie : ce que l’on mange, ce que l’on utilise et ce que l’on fait. Ainsi, la séance commence par des questions-réponses entre l’esthéticienne et le patient. De cette étape découlera une décortication de mauvaises habitudes qu’il faut changer. Et en guise d’ordonnance, nous aurons droit à une fiche où figureront les bonnes habitudes à adoptées. Cette séance ne servira donc pas que la peau mais l’être en entier. Ainsi, on pourra après avoir suivi méticuleusement les indications réinstaurer l’équilibre naturel autrefois fragilisé. Néanmoins, pour que ça marche il faut ; d’un côté, que le praticien ait les connaissances nécessaires, pour cela se rendre dans les centres de bien-être ; et de l’autre, être assidue à l’application des nombreuses remarques. Et pour finir, et pour notre plus grand plaisir, on bénéficie en fin de séance d’un soin du corps et du visage.

Pour une expérience beauté aux allures médicale, rien ne vaut une séance de kératopraxie.

La kératopraxie dans les Spas : consultation sans être à fleur de peau.

| Blog |
A propos de l'Auteur
-